Archives pour l'Auteur : Michaël Monnier

Coupe du Monde : France – Honduras à Montréal

Des partisans heureux ont laissé exploser leur joie dimanche, après le troisième but de l’équipe de France, qui a battu le Honduras 3 à 0 pour son entrée en scène au Mondial brésilien. Ils étaient réunis à Montréal au bistro marseillais Le Massilia et ont enfin pu tourner la page d’un Mondial sud-africain catastrophique en 2010. Les Bleus avaient atteint la finale de la Coupe du monde il y a huit ans en Allemagne. (Le Devoir / Une) Crédits Photos : Michaël Monnier

Francofolies : Concert d’ouverture – 2014

C’est sous un ciel maussade que se sont ouvertes jeudi soir les 26es FrancoFolies de Montréal. Armés de parapluies et d’une bonne dose d’enthousiasme, les irréductibles étaient toutefois nombreux à assister au spectacle d’ouverture mettant en vedette Louis-Jean Cormier, qui a su réchauffer les plus transis. (Le Devoir / Une ). Crédits Photos : Michaël Monnier

Tribunal permanent des peuples à Montréal

Cinq compagnies minières ont été montrées du doigt, en fin de semaine, lors du Tribunal permanent des peuples (TPP) qui se déroulait pour la première fois à Montréal. Pedro Landa et une quinzaine d’autres Sud-Américains sont venus témoigner des conséquences des activités des compagnies minières canadiennes sur leur qualité de vie. (Le Devoir) Crédits Photos : Michaël Monnier

Prix collégial du cinéma québécois 2014

L’organisation du Prix collégial du cinéma québécois (PCCQ) dévoile les cinq finalistes de sa 3e édition. Il s’agit des longs métrages Diego Star de Frédérick Pelletier (à gauche), Le démantèlement de Sébastien Pilote, Gabrielle de Louise Archambault (au centre), Le météore de François Delisle (derrière) et Vic et Flo ont vu un ours de Denis Côté. (Le Devoir) Crédits Photos : Michaël Monnier

Gentrification à Snowdon

Le propriétaire d’un immeuble à logements locatif à faible revenu sur l’avenue Bourret dans Snowdon aurait forcé des ménages à quitter leur logement dans le but de convertir son immeuble de 34 unités en condominiums en effectuant des travaux majeurs sur la bâtisse. Les conditions de vie pour ceux qui refusaient de partir ont dégénéré: manque de chauffage généralisé, apparitions de fissures dans les murs, effondrement d’une partie du plafond, service interrompu d’électricité et de téléphone, infiltration d’eau de pluie. (Les Actualités) Crédits Photos : Michaël Monnier